Vous êtes ici

Un mot de la Présidente

L’événement 2019 « Célébrons l'excellence et l'engagement » de la SRC, qui s’est déroulé à Ottawa du 20 au 24 novembre, a offert des moments importants de célébration, d'appréciation et de transition pour la SRC et l'académie des sciences sociales. L'académie II a accueilli 21 nouveaux membres en reconnaissance de leurs réalisations et contributions exceptionnelles au vaste domaine multidisciplinaire des sciences sociales, des sciences de la santé, de la psychologie, des sciences politiques et du droit. La COEE a également célébré l'élection de 46 nouveaux membres du Collège de nouveaux chercheurs, dont beaucoup travaillent dans le domaine de la réinterprétation et du développement de thèmes récurrents en sciences sociales, notamment la justice sociale, la décolonisation, le changement climatique, le bien-être et la citoyenneté mondiale. En tant que nouvelle présidente de l'académie II, je me réjouis à l’idée de travailler avec la présidente du Collège, Prof. Joanna Quinn, afin de tirer parti des nombreuses initiatives lancées par la présidence sortante et de créer de nouvelles possibilités de collaboration intergénérationnelle entre les chercheurs extraordinaires qui travaillent au sein de nos deux organes de la SRC.

La COEE a également permis à l'académie II d’exprimer sa profonde gratitude aux membres sortants de l'exécutif et du personnel de la SRC, dont le président de la SRC, Chad Gaffield, et les présidents des trois académies. Nous apprécions particulièrement le leadership de Chad sur de nombreux fronts, notamment en ce qui concerne la promotion des trois objectifs stratégiques transversaux de la SRC (mobiliser, stimuler et soutenir), la révision et la clarification des rôles et responsabilités organisationnels, et l'élargissement de la présence nationale et internationale de la SRC grâce à, par exemple, sa participation aux réunions du G7. Les membres de l'académie II remercient également notre président sortant et collègue, le Prof. Alain-G. Gagnon, qui a si bien représenté et fait progresser les sciences sociales au sein de la SRC et qui a développé les activités et la présence du chapitre Québec de la SRC au cours de son mandat. Au nom de tous les membres de l'académie II, je remercie le Prof. Gagnon pour sa générosité, sa vision et son travail exemplaire ! Nous bénéficierons encore des talents du Prof. Gagnon en matière de gouvernance de l'académie dans son rôle de président sortant. L'académie II tient également à exprimer sa reconnaissance et à envoyer ses meilleurs vœux à Marie-Lyne Renaud, un élément précieux de la maison Walter, qui a saisi de nouvelles opportunités dans le milieu de la recherche après avoir mené avec brio le processus de sélection des nouveaux membres pendant de nombreuses années. Ceux d'entre nous qui ont siégé au sein des comités de sélection des membres pendant sa carrière à la SRC peuvent aisément témoigner de sa compétence, de son expertise et de sa gentillesse, et nous lui souhaitons le meilleur dans sa nouvelle carrière.  

La COEE 2019 a également marqué une période de transition. Je suis honorée d'endosser le rôle de présidente de l'académie des sciences sociales et j'ai hâte de travailler avec mes collègues pour faire progresser la mission et les objectifs stratégiques de la SRC aux côtés de son nouveau président, Jeremy McNeil, de la présidente de l'académie I, Julia Wright, et du président de l'académie III, John Smol. Le programme immédiat du nouvel exécutif s'appuie sur de nombreuses initiatives déjà en cours. Notons par exemple le groupe de travail sur la vérité et la réconciliation de la SRC, qui comprend maintenant une cinquantaine de membres de la SRC et du Collège. Jusqu'à présent, le groupe de travail a pris plusieurs engagements et mené des séances de co-apprentissage dans des centres autochtones à travers le Canada et est en train de rassembler des documents qui interrogent le rôle historique du milieu académique dans la marginalisation des savoirs autochtones. Le groupe de travail continue d'évaluer les obstacles institutionnels actuels à la reconnaissance des savoirs autochtones au sein de la SRC et dans la société canadienne en général. Il explore également des stratégies novatrices pour atteindre l'objectif d'excellence inclusive dans toutes les disciplines. En tant que représentante des sciences sociales au sein de l'exécutif de la SRC, je me réjouis à l’idée de promouvoir l'équité, la diversité et l'inclusion au sein de la SRC et de participer à la révision complète des processus de nomination et de sélection des nouveaux membres initiée par le président McNeil. Je tiendrai les membres de l'académie au courant de l'évolution de ce processus et vous inviterai à me faire part de vos commentaires. J'espère en effet que les membres de l'académie me feront part de leurs préoccupations, de leurs conseils et de leurs recommandations à tout moment. 

Au moment où j'écris ces lignes, je sais pertinemment que le personnel de la maison Walter et plusieurs comités de sélection s’impliquent activement dans la tâche principale de la SRC, qui consiste à évaluer les dossiers de candidature et à recommander des chercheurs, des scientifiques et des artistes exceptionnels pour qu’ils deviennent membres de la SRC et du Collège. J'aimerais remercier les membres des comités de sélection pour leur collégialité, leur engagement et leur travail minutieux. En attendant, je vous souhaite à tous une bonne santé, le bonheur et beaucoup de succès pour 2020.

Janine Brodie, Présidente de l’académie des sciences sociales