La SRC donne un nouveau souffle à la Série de conférences Romanowski

La Société royale du Canada est fière d’annoncer que la Série de conférences Romanowski renaîtra, et ce dès l’automne 2013. 

Créée en 1994, la médaille Miroslaw Romanowski de la SRC vise à reconnaître une contribution importante à l'explication scientifique de problèmes environnementaux ou à reconnaître l'amélioration notable, par des moyens scientifiques, de la qualité d'un écosystème sous ses aspects terrestre, atmosphérique et aquatique. La distinction s’accompagne d’un cycle de conférences par le ou la récipiendaire.

Établie en 2002,  la Série de conférences Romanowski vise à informer les Canadiens des progrès récents de la recherche et de la technologie dans les sciences de l’environnement, basé sur l’expertise et la connaissance particulière du conférencier. La série de conférences est organisée en collaboration exclusive avec les membres institutionnels de la Société. 

La lauréate de la Médaille Miroslaw Romanowski 2012, Madame Catherine Potvin, de l’Université McGill a accepté de livrer la série de Conférences Romanowski 2012-2013.   La série de conférences est intitulée « Déforestation hésitante dans les Tropiques : pièce du casse-tête atténuant du changement climatique ».

Chef de file dans le domaine de la biologie du changement global, Madame Potvin a tenté d’élucider, très tôt dans sa carrière, la question des conséquences physiologiques de l’augmentation de la concentration du CO2 sur la croissance des plantes et sur la biodiversité. À l’heure actuelle, elle s’intéresse à la végétation tropicale; son équipe met au point des stratégies d’utilisation des sols visant à maximiser la séquestration du carbone afin de réduire les effets des changements climatiques. 

Cette année, les conférences se dérouleront au cours de l’automne 2013, aux six universités suivantes :  The University of British Columbia, la Ryerson University, la Cape Breton University, la Thompson Rivers University, l’Institut national de recherche scientifique (INRS), et la University of Windsor.